Galerie photos

Historique

Les débuts

Seule commune de la Vallée de la Bruche où il n'y avait pas de salle de fêtes depuis la fermeture d'un dancing privé au début des années 70, le conseil municipal de Barembach décidait en 1977 de construire un équipement socio-culturel après avoir consulté la population lors de multiples réunions d'information, ainsi que par une enquête vidéo diligentée par la Fédération des Maisons des Jeunes et de la Culture.

La commune souhaitait par ailleurs connaître les besoins des associations pour déterminer la taille et l'organisation architecturale du futur bâtiment, mais également le potentiel lié à la volonté d'animer des habitants.Cette démarche initiée par la commission communale de l'époque a été novatrice et intéressante quant au contenu de la maison à construire.

Les résultats de l'enquête ont été très riches en propositions d'animations diverses et la quasi-totalité des candidats animateurs ont tenu leurs engagements. C'est ce qui a fait la réussite de cette salle dès son inauguration le 30 janvier 1983, les animateurs et les membres de l'association se sont appropriés d'emblée les lieux qu'ils avaient tant désirés.

Outre les statuts qui ont été élaborés conjointement par la commission communale et les personnes prêtes à s'engager, une convention a été signée entre la commune et l'association portant sur les attributions de chacun, la commune garantissant l'état du bâtiment, chauffage, éclairage, etc., l'association se chargeant de l'animation du village en y associant les autres sociétés existantes.

Parmi les pionniers qui ont donné beaucoup de temps à l'élaboration des statuts et de la convention on peut citer le maire de l'époque, Lucien Zimmermann, les adjoints et conseillers municipaux, Paul Schmidt, René Brignon, Alice Hazemann, Doris Jérôme, les secrétaires de mairie Gérard Douvier et Françoise Houtmann, le forestier Francis Kessler, et de nombreux habitants MM. et Mmes BEL, LUCK, POIROT, CHARLIER, WESLING, IBANEZ, PEINY, FESQUET, COSSARDEAUX, HORNUNG, TEZZA, CASNER, KLEIN, RENNER etc.

Les débuts

L'association Maison des jeunes et de la culture - Maison pour tous vit le jour bien avant l'achèvement du bâtiment qui allait l'abriter. Il fallait d'urgence regrouper les forces vives pour l'animer. L'assemblée générale constitutive s'est donc tenue au mois de mai 1982. Elle nomma M. Paul Schmidt président. Les motivations de l'équipe pionnière allaient enfin pouvoir se concrétiser : "ouvrer pour tous, s'unir pour animer, donner le goût de la culture et l'envie de la pratique du sport".

Après le président fondateur, démissionnaire pour raisons de santé, c'est Gérard DOUVIER qui assumait la présidence de 1988 à 1995. Puis Antoine LUCK prenait la suite jusqu'en 2002. Christophe BURGER assurait ensuite pendant trois ans la présidence avant de passer la main à Laure MELLINGER en 2004, Daniel Hornung en 2007. En vingt-six ans six présidents ont mené la barque de la MJC avec des CA et des animateurs actifs et fidèles. C'est un gage de stabilité pour l'association et ses nombreux adhérents.

  • Naissance de la MJC de Barembach
  • Naissance de la MJC de Barembach
  • Naissance de la MJC de Barembach


Inauguration du bâtiment

C'est avec une grande émotion et en grande pompe que la commune de Barembach a inauguré sa Maison pour tous le 30 janvier 1983. Outre les nombreux officiels, plus de mille personnes y ont participé.

Le programme de cette journée est révélateur : animation non-stop avec harmonie, groupe folklorique, majorettes, concert de flûte et trompette, groupe de french-cancan, exposition d'un terminal videotex, tirage sur place du journal de la Fédération départementale des MJC le "Chaînon manquant", atelier de sérigraphie, exposition de matériel CB, de minéralogie, paléontalogie, mycologie, botanique et photo... Le départ était donné.

Au fil des ans virent leur apparition une bibliothèque, des ateliers de cuisine, de couture, bricolage, photo-vidéo, tennis de table, volley-ball, gymnastique, yoga et autres. Des sorties culturelles, expositions et conférences furent organisées. Sans parler de l'aménagement de parcours de randonnées pédestres et de ski de fond.

"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" disait M. Paul Schmidt et la preuve est faite aujourd'hui qu'au cours des ans le bel enthousiasme du début n'a jamais faibli.

Quelques grands événements et objectifs ont marqué l'histoire de la Maison des jeunes et de la culture - Maison pour tous.

SEMAINE DE VACANCES A RAMATUELLE au Village de vacances Léo Lagrange, en 1984. Ce séjour aura permis à une trentaine de bénévoles de notre MJC d'aller à la rencontre d'autres gens et coutumes, et bien sûr de faire connaissance de St Tropez et de la plage de Pampelonne. Il devait inaugurer une belle série de voyages et sorties découvertes.

SEJOUR DANS LES ALPES - Dix-huit jeunes de 16 à 25 ans ont participé à ce merveilleux séjour dans le massif de l'OISAN.

Randonnées journalières sur les parcours des alentours de Vallouise. Le bouquet de ce séjour fut de permettre à 5 de ces jeunes de monter sur le Dôme des Ecrins en compagnie d'un guide alpin originaire de Russ. Cette aventure restera un souvenir fantastique pour les participants tant par la beauté des sites visités que par la formidable ambiance qui y a régné.

MADAGASCAR - Opération avec le Centre d'Animation et de Promotion de la Jeunesse d'Antsouhi de Madagascar. Dans le cadre d'un projet d'installation d'un atelier de façonnage du bois un échange réciproque a eu lieu en 1988. Plusieurs stagiaires malgaches ont été reçus durant plusieurs mois en Alsace pour l'acquisition d'une formation. En retour, un groupe de la MJC de Barembach s'est rendu à Antsouhi au nord de Madagascar pour mettre le centre en route. Le jumelage s'est fait en 1989. Un bel exemple de solidarité.

  • Inauguration de la MJC de Barembach
  • Inauguration de la MJC de Barembach
  • Inauguration de la MJC de Barembach


Suite page 2