Galerie photos

Historique

Dans les spectacles et manifestations

LE BAL DU BICENTENAIRE en 1989 avec la participation des villageois en costumes et 1200 personnes en fête sur la place de l'Eglise.

Les BALS DU CARNAVAL se sont succédés au fil des ans, plus mémorables les uns que les autres, avec des déguisements et interludes dont on se souvient encore.

CONCERTS et THEATRE n'ont jamais fait défaut et ont permis de recevoir de grandes formations, tel l'ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG, PLEIN CHANT ou le THEATRE DE LA PETITE FRANCE et bien d'autres encore...

LES QUINZE, PUIS VINGT ANS DU CINEMA - La MJC de Barembach s'engage dans l'aventure du développement du cinéma en milieu rural, dès la création du circuit MJCinéma géré par la FRMJC. En octobre 1984, L'As des As, premier film projeté, obtînt un gros succès. Le premier écran fut une bâche de camion. 1987 vit apparaître une petite cabine de projection, l'installation d'un écran géant, suivi de la sonorisation de la salle et de l'achat de coussins pour les sièges ! Le cinéma faisait son plein, justifiant la construction de la cabine de projection actuelle, l'acquisition d'un nouveau projecteur et d'une sono cinéma. On se souvient de quelques gros succès : Indiana Jones, Manon des sources, Danse avec les loups, Le grand bleu, Le roi lion, qui nous remplissent de nostalgie, également Le huitième jour, Independance Day... Hélas, il fut difficile de lutter avec la concurrence et pour la MJC l'époque cinéma est bel et bien révolue.

LE CINEMA SCOLAIRE démarré en 1993 profita en janvier 1998 du lancement de l'opération LE CINEMA AUTREMENT organisée au profit des élèves des collèges de la vallée (partenariat : Cinéma Royal, MJC, CRCC, FRMJC). Encore des titres : The Full Monty, Titanic, Taxi...

  • Spectacles de la MJC de Barembach
  • Spectacles de la MJC de Barembach
  • Spectacles de la MJC de Barembach

LES CHANTIERS EUROPEENS - Le projet réalisé dans le cadre d'une action "Horizon Europe" menée par la FRMJ a eu pour objet la valorisation de la Côte des Vignes sur trois ans (1990,1991,1992). Etaient concernés de jeunes bénévoles, Français et étrangers, séduits par des opérations qui permettent de faire coïncider projet personnel (découverte d'une région, apprentissage d'une langue...) et projet collectif avec en arrière-plan l'apprentissage d'une "identité européenne". La MJC a accueilli des chantiers de jeunes volontaires européens pour un premier défrichage, réfection des chemins, pour dans le cadre d'une action d'environnement offrir à la population locale un nouvel espace de loisirs. Le premier chantier a compté ving cinq jeunes Danois, Allemands, Ecossais, Espagnols et Français. L'année d'après leur ont succédé une vingtaine de jeunes Suédois, Italiens, Belges et Français. Tout ceci a formé une confrontation de culture pas toujours de tout repos, mais à la longue bénéfique et tout à fait éducatrice. Ces relations furent confortées par un voyage des Barembachois en Suède. Une expérience inoubliable.

  • Chantiers Européen
  • Chantiers Européen
  • Chantiers Européen

Grandes expositions à thème organisées avec l'association Livr'Envol

PRENEZ LA MER en mai 1995, décor mer, montage d'une plage avec phare, cordages, nouds de marin, poupe d'un bateau, gouvernail, une conjugaison de talents pour un résultat qui amena à reconduire l'expérience.

FAR WEST, en avril 1997, cette fois-ci totems en tous genres, cactus, tipis, chalumets, sable, participation des écoles à un concours, mais aussi train postal et cow-boys donnèrent à la Maison des loisirs une touche conquête de l'Ouest indéniable.

EXPRESSION, une exposition destinée à faire connaître et promouvoir les arts locaux et régionaux. Il avait été décidé au départ de ne pas la lier à une périodicité pour lui garder un caractère d'événement. Elle a fonctionné assez régulièrement entre 1985 et 1994 regroupant avec succès céramistes, dessinateurs, modélistes, peintres, photographes, sculpteurs..., sans contrainte de thème dans la présentation de leurs ouvres.

EXPRESSION a aussi invité les enfants de l'école maternelle à exposer. Ils y ont notamment participé en 1989 avec "Dis, viens voir mon dessin", le public les as pris au mot .

CREATION DU CLSH d'été, Centre de Loisirs sans Hébergement, en 1995. Il a été lancé par la Maison des jeunes et de la culture, conjointement avec l'Office des sports et de la culture de la Haute Vallée de la Bruche, en collaboration avec les communes de Barembach et de Schirmeck. Ce centre propose aux enfants de nombreuses animations culturelles, sportives ou de loisirs, adaptées à leur âge, l'encadrement est fait par des animateurs titulaires du BAFA. Il a fêté ses dix ans d'existence et est maintenant bien ancré dans la structure MJC.

Plusieurs FESTIVALS DES ARTS MARTIAUX avec la participation exceptionnelle en 1997 de Raphaël Schmitz, quadruple champion du monde de Nunchaku de combat, et en 1999 celle du moine Shi de Cheng du temple de Shaolin (Chine).

HISTOIRE DE TRAINS en avril 1998, où une quarantaine de passionnés de chemin de fer et d'histoire du rail ont fait découvrir leur hobby, avec une exposition historique retraçant l'histoire de la ligne Strasbourg-St Dié.

LE GRAND FEST NOZ, festival de danse bretonne animé par les orchestres Passmoual'Celte et Quedal, devait inaugurer des manifestations d'un autre genre. Dans cette lignée LA NUIT DE LA COUNTRY en 2001 avec l'orchestre Texas Side Step ne passa pas inaperçue.

LA JOURNEE DE L'ART présentée également en 2001 avec la collaboration d'Azimut révéla une nouvelle formule d'exposition. Des mises en situation réalisées par les artistes exposants ont permis au public d'appréhender les ouvres d'une façon inédite.

Tellement de manifestations se sont échelonnées depuis la création de notre MJC qu'il est impossible de les nommer toutes. Ainsi, sans vouloir mentionner toutes les rencontres du volley, il faut quand même citer le TOURNOI DE L'AMITIE, tournoi traditionnel du Lundi de Pentecôte qui pendant plus de vingt ans a enchanté ses supporters. Il en va de même pour les activités aéromodélisme, labo photo, club jeunesse et découverte du mercredi. Les animateurs partent et la succession ne se fait pas.

C'est bien à eux et au dynamisme de toutes les équipes de bénévoles qui s'y sont succédées depuis sa création que la Maison des jeunes de la culture doit de trouver la vitalité nécessaire pour poursuivre avec conviction sa mission d'éducation populaire.

  • Exposition Arts Martiaux
  • Exposition Expression
  • Exposition Voyage

Conclusion

L'histoire de notre MJC continue, elle est empreinte des événements qui ont marqué son existence.

QUELLE FORET POUR LES JEUNES EUROPEENS ? tel était le thème qui a préoccupé les 45 jeunes venus à Barembach en avril 1987. A l'issue de leur séjour, ils ont planté un arbre bien représentatif, UN MELEZE D'EUROPE. Plaque et arbre en témoignent toujours.

Le triangle du premier logo de la MJC orne toujours sa porte d'entrée. Il est porteur du message EGALITE, FRATERNITE, SOLIDARITE sous un même toit. Une symbolique que le logo actuel ne renie pas.

Maintenant disparue, la mosaïque HOMMAGE A MIRO, peintre surréaliste, fut commencée en 1997 avec les enfants du Club jeunesse et découverte. Terminée au cours du CLSH d'été de 1998, soumise à des vicissitudes de toutes sortes, elle a résisté jusqu'à l'été 2005. Elle a placé la MJC sous le signe de Miro, peintre de la couleur, de la fantaisie, de l'équilibre et de la joie.


Retour page 1